Contexte et informations sur la communauté WCAP

© Erin Wessling

LA CRÉATION DU PLAN ET DE LA MÉTHODOLOGIE

En décembre 2017, un atelier des parties prenantes a été organisé pendant quatre jours à Monrovia au Liberia par la Section sur les grands singes (SGS) du Groupe de spécialistes des primates de la CSE de l’UICN, Flora & Fauna International (FFI) et l’Autorité de développement forestier (FDA) du Liberia. Soixante-deux participants, représentant des départements gouvernementaux des huit pays de l’aire de répartition du chimpanzé d’Afrique de l’Ouest, des organisations non gouvernementales (ONG) de conservation, des organisations de la société civile, des institutions de recherche et des bailleurs de fonds, ont défini de façon collaborative les mesures nécessaires à la sauvegarde des chimpanzés.

La méthodologie d’élaboration de ce plan d’action est adaptée de l’approche conservation-action-planification d’Open Standards. Cette méthode identifie les priorités pour la conservation (« cibles de conservation ») dans une zone géographique précise (« champ d’action du projet »), évalue la viabilité des cibles et identifie les menaces. Les parties prenantes majeures et le contexte politique et environnemental sont aussi analysés. Des stratégies de conservation sont élaborées sur la base de ces analyses et assorties d’objectifs précis, concrets et mesurables et d’un plan d’exécution et de suivi.

 

Les cibles de conservation ont été définies par un comité technique avant l’atelier. Les participants à l’atelier ont réparti ces cibles de conservation dans différents groupes, déterminé les menaces et créé un modèle conceptuel. Les mesures énumérées dans le modèle conceptuel ont été regroupées par thème afin de définir des stratégies à l’échelle régionale.

 

Lors d’une réunion postérieure, les résultats ont été résumés dans un document unique pour éviter toute redondance et élaborer un plan cohérent. Le plan issu de cette synthèse identifie le chimpanzé d’Afrique de l’Ouest comme étant la seule cible. Notre méthode déroge ainsi à la méthodologie traditionnelle d’Open Standards, car la cible de conservation de ce plan d’action est étendue à toute l’aire de répartition du chimpanzé d’Afrique de l’Ouest et comprend tous les types d’habitat. Ce processus inclut les besoins des chimpanzés de façon équitable, quel que soit l’habitat, élargissant ainsi la portée des actions de conservation à la région. De façon générale, ce plan d’action vise les problèmes régionaux qui affectent le chimpanzé d’Afrique de l’Ouest. Les menaces et les mesures décrites dans ce plan ne sont considérées qu’au niveau de la sous-espèce ; les mesures vont contribuer à de futurs plans nationaux et infranationaux, adaptés au contexte local. Cependant, plusieurs actions devront être définies au niveau national, car l’intensité des menaces a une incidence différentielle sur les populations de chimpanzés et l’échelle de l’action variera selon les interventions.

LA COMMUNAUTÉ WCAP

L’atelier a réuni 62 représentants des huit pays de l’aire de répartition de la sous-espèce ainsi que des parties prenantes internationales, mais la communauté WCAP s’étend bien en dehors de ce groupe. Vous trouverez ici une liste des participants et des membres de la communauté WCAP.

all_wcap_logos.png

COMITÉ DE MISE EN UVRE

Chaises de siège d'actualité
(Vice-présidents)

Geneviève CAMPBELL (Débarquement BADJI)

Coordination industrie privée / EIES


Marc FOURRIER (à choisir)

Aménagement du territoire  

James WINGARD (Kevin GNAGNE)

Coordination juridique (texte)


Ammie KALAN (Serge SOIRET)

Diversité culturelle des chimpanzés

Mimi ARANDJELOVIC (Série GONEDELE BI)

Diversité génétique des chimpanzés

Tatyana HUMLE (Joseph Ano Kouao KOUASSI)

Conflit homme-chimpanzé

Célestin KOUAKOU

Suivi des populations

Fabian LEENDERZ (Léonce KOUADIO)

Santé

Inza KONE

Zones protégées

Jenny DESMOND (Mamadou Bella DIALLO)

Application de la loi / coordination du sanctuaire

Représentants nationaux

Alexandre KONATE

Guinée : scientifique (inter)national ou ONG


Mamady TOUNKARA  

Guinée : Représentant de  OIPR

 

Itai ROFFMAN

Mali : scientifique (inter)national ou ONG

 

(à choisir)

Mali : Représentant de la DEF

Ibrahim BAKARR

Sierra Leone : scientifique (inter)national ou ONG

Babar TURAY

Sierra Leone : Représentant de la NPAA

Simone BAN

Côte d'Ivoire : scientifique (inter)national ou ONG

Abdoulaye DIARRASSOUBA

Côte d'Ivoire : Représentant de l'OIPR

(à choisir)

Côte d'Ivoire : Représentant du MINEF

Clément TWEH

Libéria : scientifique (inter)national ou ONG

 

Menladi LORMIE

Libéria : Représentant de la FDA

Emmanuel DANQUAH

Ghana : scientifique (inter)national ou ONG

 

(à choisir)

Ghana : Représentant de la Commission des forêts

 

Kim HOCKING

Guinée-Bissau : scientifique (inter)national ou ONG

 

Aïssa REGALLA

Guinée-Bissau : Représentant de l'IBAP

 

Papa IBNOU NDIAYE

Sénégal : scientifique (inter)national ou ONG

 

Abba SONKO

Sénégal : Représentant de la DEFC

 

Djibril DIOUCK

Sénégal : Représentant de la DPN